Accoucher sans péridurale est tout un projet, projet qui ne peut, selon moi, pas se concrétiser sans préparation. Vous pouvez cliquer sur ce lien si vous souhaitez en savoir plus sur les préparations que j’ai faite en vue de mon accouchement. Évidemment, on ne peut pas prévoir comment va se passer notre accouchement, on peut planifier certains facteurs externes (avec une préparation adéquate, un suivi sage femme, ou un plan de naissance par exemple), mais une fois rendu le jour J, on ne peut que s’en remettre à notre corps, et suivre le mouvement.

Aujourd’hui, je partage donc avec vous mon récit d’accouchement. Idéalement, j’aurai aimé accoucher à la maison avec une sage femme, mais cela n’est pas encore possible en Gaspésie car nous n’avions pas encore de sage femme (la plus proche était à au moins 4h de route). Depuis, une sage femme a été embauchée dans notre secteur, et pourra donc faire des suivis de grossesse, mais l’accouchement à la maison n’est encore prévu. Bref, j’ai dû me rabattre sur l’hôpital. Je suis quand même chanceuse, habitant en région, nous avons accès à un petit hôpital, une petite équipe, très chaleureuse et à l’écoute de nos besoins et envies. Notre plan de naissance a donc très bien été accueilli. Pas sûre que cela aurait été le cas si j’avais accouché en ville…

Nous espérions donc un accouchement naturel, sans intervention, donc sans péridurale. Sur ce, je vous laisse avec le récit de notre accouchement en vidéo!

Et vous, avez-vous une expérience d’accouchement physiologique à partager?

Marjorie